Préparer le concours tremplin 2 - Quiz ATC Questions 35 à 44 Compréhension, analyse, reformulation

Voici 10 questions de notre quiz pour l’analyse de textes comparés du concours d’entrée en école de commerce TREMPLIN 2 : Compréhension, analyse, reformulation

-35) Quel est le présupposé de ce raisonnement ?

« Longtemps l’éducation a négligé la personnalité de l’enfant. Il fallait que chacun entrât dans un moule unique, que tous apprissent la même chose, en même temps, de la même manière. Le savoir était placé au-dessus de tout. Cette éducation avait sa grandeur. Exigeante et rigoureuse, elle tirait vers le haut, elle amenait à se dépasser malgré soi. »







-36) Vers quelle conclusion tend ce développement ?

« Ce qui est digne de notre estime, ce n’est pas d’être le jouet de ses désirs ; ce n’est pas non plus de vivre en troupe ni de prendre sa nourriture. Que devons-nous donc estimer ? Les applaudissements ? Non, car les louanges de la multitude ne sont qu’un vain bruit de langues. Que reste-t-il qui soit digne d’estime ? C’est à mon avis, de savoir régler ses mouvements et son repos suivant les lois de notre organisation propre, telle que nous l’avons décidé. »







-37) Quel est le présupposé de ce raisonnement ?

« Lorsque des "amateurs" se produisent dans un cadre professionnel, ils devraient être rémunérés au même titre que les artistes professionnels. Sinon, on se retrouve dans des situations de blocage qui, non seulement sont délicates sur le plan humain, mais sont également préjudiciables à la vie artistique et à la création en général. »







-38) Quelle est la meilleure illustration de cette réflexion ?

« L’histoire est une connaissance sans être une science, car nulle part elle ne connaît le particulier par le moyen de l’universel, mais elle doit saisir immédiatement le fait individuel, et pour ainsi dire, elle est condamnée à ramper sur le terrain de l’expérience. Les sciences ne parlent jamais que des genres lorsque l’histoire ne traite que des individus. »







-39) Quelle aurait pu être la question initialement posée ?

« La vie en commun ne devient possible que lorsqu’une pluralité parvient à former un groupement plus puissant que ne l’est lui-même chacun de ses membres, et à maintenir une forte cohésion en face de tout individu pris en particulier. En opérant cette substitution de la puissance collective à la force individuelle, la civilisation fait un pas décisif. Son caractère essentiel réside en ceci que les membres de la communauté limitent leurs possibilités de plaisir alors que l’individu isolé ignorait toute restriction de ce genre. »







-40) Quelle est la moins bonne conclusion pour ce texte ?

« De nos jours, on ne vénère plus une œuvre d’art, et notre attitude à l’égard des créations de l’art est beaucoup plus froide et réfléchie. Ce que suscite en nous une œuvre artistique de nos jours, mis à part un plaisir immédiat, c’est un jugement, étant donné que nous soumettons à un examen critique son fond, sa forme et leur convenance réciproque. »







-41) Vers quelle conclusion tend ce développement ?

« Tous les pays membres de la zone euro se sont engagés à réduire rapidement leurs déficits, à atteindre à moyen terme un équilibre budgétaire et à mettre en œuvre les réformes structurelles nécessaires pour améliorer durablement la compétitivité de leurs économies. »







-42) Quelle aurait pu être la question initialement posée ?

« Les hommes éprouvent moins d’hésitation à nuire à quelqu’un qui se fait aimer qu’à quelqu’un qui se fait craindre, car l’amour est sous-tendu par un lien d’obligation qui du fait de la méchanceté des hommes est rompu à la moindre occasion, où ils voient leur profit personnel, tandis que la crainte est sous-tendue par une telle peur du châtiment qu’elle ne te fera jamais défaut. »







-43) Qui, parmi les catégories de personnes répertoriées, peut s’exprimer ainsi ?

« Les formes les plus hautes du beau sont l’ordre, la symétrie, le défini et c’est là surtout ce que font apparaître les sciences mathématiques. Et puisque ces formes (je veux dire, l’ordre et le défini) sont manifestement causes d’une multitude d’effets, il est clair que les mathématiciens doivent considérer comme cause d’une certaine manière, la cause dont nous parlons, le beau en un mot. »







-44) Quelle est la meilleure illustration de cette réflexion ?

« La météo est essentielle pour beaucoup de Français : elle décide de leur humeur et du même coup de leur consommation. Un été ensoleillé est ainsi la promesse d’une rentrée heureuse pour les commerçants et donc d’une économie en croissance. A l’inverse, un été maussade engendre malheureusement des conséquences qui affectent réellement l’économie de notre pays. »







  • Partager :

Sur l'Agenda

  • Pour t’aider à réviser l’épreuve d’Analyse de textes comparés du concours TREMPLIN 2, ECRICOME te propose une correction en LIVE d’un vrai sujet par un expert de l’épreuve.
    Profite de cette opportunité unique de travailler sur un sujet inédit, de suivre sa correction en live, et peut-être voir la correction de ta copie !

    N’hésite pas à t’inscrire en cliquant ici pour recevoir un rappel le jour J !

Tout l'agenda >>