ECRICOME et la CGE

ECRICOME collabore aux travaux de la Conférence des Grandes Écoles. A ce titre, nous participons à plusieurs comités techniques.

CGE

C’est quoi la Conférence des Grandes Écoles (CGE) ?

Cette institution ne regroupe qu’une trentaine d’écoles de management sur le territoire, toutes reconnues par L’État, délivrant un diplôme sanctionnant au moins cinq années d’études après le baccalauréat et conférant le grade de master. Appartenir à la CGE, c’est répondre aux exigences de sélectivité, de politique de recherche, d’échanges et de rayonnement international, d’excellence professoral et de suivi des futurs diplômé. « Le diplôme d’une grande école reste plus que jamais l’un des meilleurs moyens d’accéder à l’emploi. » selon la CGE.

Consultez le site de la CGE : www.cge.asso.fr

ECRICOME participe à la commission Amont :
La commission Amont s’intéresse aux différents viviers dans lesquels vont puiser les Grandes écoles : les classes de terminale, les classes préparatoires aux Grandes écoles (CPGE), les formations universitaires qui permettent une admission parallèle.
La commission Amont est une instance de réflexion et de partage d’expériences sur les différentes modalités de recrutement des grandes écoles (recrutement sur concours, sur dossier et/ou entretiens, sur titre…)
Ses travaux portent également sur l’ouverture sociale des classes préparatoires aux Grandes écoles, le référentiel « compétences », l’évolution du cursus des cycles préparatoires, le suivi de l’application de la réforme du lycée… Plus d’informations ici.

Pourquoi y participer ?

ECRICOME est représentée dans tous les groupes de travail qui traitent des grands sujets de l’enseignement supérieur et des problématiques de recrutement :

  • Concours : Nous mutualisons avec les banques d’épreuves des concours d’ingénieurs, postbacs et post classes préparatoires toutes les informations susceptibles d’améliorer nos organisations. De plus, ce groupe permet de favoriser les convergences de calendrier.
  • Parcoursup : La réintégration du portail national d’orientation postbac pour l’ensemble des formations visées nécessite de coordonner toutes les parties prenantes : écoles, concours commun et services du Ministère de l’Enseignement Supérieur. Ce groupe est aussi proactif afin de faire valoir les spécificités de notre recrutement postbac sur une plateforme commune en perpétuelle évolution.
  • Réforme du lycée et du baccalauréat : Cette grande réforme aura des répercussions sur le recrutement postbac, toutes filières confondues. Dans la perspective de la réorganisation des classes préparatoires EC et des effets de bord sur la filière littéraire, les opérateurs concours -les plus en aval de la réforme- doivent réfléchir ensemble à l’organisation des épreuves de la session 2023 dont les caractéristiques devront être connues des candidats en 2021.

Les écoles membres d’ECRICOME siègent aussi au Chapitre des écoles de management :
Le Chapitre des écoles de management favorise l’échange de bonnes pratiques entre ses membres et met en place des actions visant à valoriser l’excellence des formations et obtenir une meilleure reconnaissance internationale des 39 écoles membres.
Elles représentent en France et à l’international la référence dans leurs domaines de formation. Toutes habilitées à délivrer un diplôme conférant le grade de master, elles recrutent directement après le baccalauréat ou après une classe préparatoire et disposent le plus souvent des habilitations internationales les plus exigeantes venant confirmer l’excellence de leurs cursus. Plus d’informations en ligne.

Zoom sur les communications de la CGE

Parmi les nombreuses publications de la CGE, voici quelques enquêtes essentielles et qui concerne les Grandes Écoles :

Enquête insertion 2019 :

"Le taux net d’emploi à 6 mois, le niveau des salaires et le pourcentage de CDI n’ont jamais été aussi élevés. Il semble qu’avec la reprise économique, la France soit devenue plus attractive pour les jeunes diplômés et que ceux qui choisissent l’international, s’implantent principalement en Europe. Seul ombre au tableau, l’écart de salaire femmes-hommes, pour lequel l’enquête 2019 diffuse les principaux facteurs explicatifs de cet écart. Enfin le stage reste la principale porte d’entrée du jeune diplômé dans l’entreprise." Pour en savoir plus, cliquez ici.

Enquête Ipsos : cliquez ici pour consulter le résultat complet en infographie.


C’est quoi une grande École ?

Youtube est désactivé
Accepter les cookies marketing
pour visualiser cette vidéo